mercredi 11 juillet 2012

Réseaux sociaux et emploi : LinkedIn privilégié à 93% par les recruteurs

Jobvite sondage
Selon une étude publiée par le site Jobvite, LinkedIn est le réseau social le plus plébiscité par les recruteurs lorsqu'il s'agit de s'informer sur des candidats potentiels. Le réseau social professionnel se situe loin devant Facebook et Twitter.

Ce n'est sans doute pas un hasard si cette étude, commandée et mise en ligne par le site Jobvite, apparaît sur la Toile alors que les rumeurs autour de Facebook et des offres d'emploi s'intensifient. Ce qui semble acquis, c'est que LinkedIn a aujourd'hui une longueur d'avance face à la concurrence lorsqu'il s'agit pour les recruteurs de s'informer sur les candidats à un emploi. Mais quoi de plus normal, dans le fond, pour un réseau social professionnel ?

L'étude met en avant qu'aujourd'hui, les réseaux sociaux font partie de la stratégie de travail de 92% des personnes évoluant dans le milieu du recrutement. Un chiffre en évolution constante ces dernières années : il était de 82% en 2010 et de 89% en 2011.

Parmi les recruteurs utilisant les réseaux sociaux, 93% indiquent utiliser LinkedIn, 66% Facebook et 54% Twitter. Loin derrière, Google+ écope d'un petit 20%, et arrive ainsi derrière les blogs (21%). En somme, si la plupart des recruteurs semblent utiliser plusieurs réseaux sociaux dans leur stratégie, la plupart vont d'office vers LinkedIn. Ce dernier affiche par ailleurs la plus grande marge de progression, puisqu'il n'était cité qu'à 78% en 2010, contre 93% aujourd'hui. De son côté, Facebook a connu un bond de 10% entre 2010-2011 (55%) et 2012 (66%).

Pour les recruteurs, utiliser les réseaux sociaux apparaît globalement comme un gain de temps et permet de se renseigner davantage sur les références des candidats, et d'accroitre la qualité du recrutement. 50% d'entre eux estiment que les réseaux sociaux offrent également plus de candidats que les voies standards.

Une situation qui débouche sur un constat final assez logique : 73% des personnes interrogées ont déclaré avoir déjà embauché quelqu'un avec succès via les réseaux sociaux, et parmi elles, 89% l'ont fait via LinkedIn.

Pour les candidats, il s'agit également d'un constat rassurant qui démontre que les recruteurs se penchent en priorité sur le profil professionnel des postulants avant d'aller voir du côté de réseaux sociaux plus privés, comme Facebook. Une situation qui pourrait néanmoins changer si ce dernier se décide effectivement à se lancer sur ce secteur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire